26 novembre 2013

Le Suunto Vertical Blue a été annulé

Photo Vertical Blue annulé : zooom.at/Agustin Munoz

C'est avec une grande tristesse que nous vous informons que l'américain Nicholas Mevoli a tragiquement perdu la vie dimanche 17 novembre.

Cet événement s'annonçait comme une rencontre amicale qui devait permettre aux meilleurs apnéistes du monde de repousser les limites de leur sport. Comme cela a été largement rapporté, les événements ont pris une tournure tragique et le Suunto Vertical Blue a naturellement été annulé.

C'est la première fois qu'un apnéiste perd la vie au cours de cet événement réglementé par l'AIDA et qui a lieu depuis 10 ans. La petite communauté des apnéistes — et tous les employés de Suunto — en sont profondément attristés.
La cause précise du décès n'est pas encore connue.

Dans un hommage sur Facebook, l'organisateur de l'événement, William Trubridge, a déclaré : « Nous avons perdu un homme chaleureux apprécié de tous et avec qui j'ai eu la chance de partager un grand nombre d'expériences cette année. Il m'a marqué et inspiré, de même que de nombreuses autres personnes. »

L'AIDA a annoncé qu'elle mènera une enquête sur ce qui s'est passé afin de découvrir quels enseignements peuvent en être tirés pour améliorer la sécurité de ce sport. Bien que ce sport ait enregistré peu d'accidents jusque-là, les apnéistes sont les premiers à reconnaître que les effets de la profondeur sur le corps humain sont encore assez peu connus.

Cela fait également partie du charme de la plongée en apnée : chaque plongée est un acte d'exploration personnelle et tous ceux qui pratiquent ce sport sont conscients que tout comme escalader l'Himalaya, plonger en apnée comporte des risques.

Depuis l'annulation de la compétition, les membres de la communauté des apnéistes ne cessent de réfléchir à la façon dont ils pourraient commémorer la vie de Nick Mevoli. Lors d'une cérémonie privée au Dean's Blue Hole le lendemain de l'accident, ses amis et camarades apnéistes se sont simplement rassemblés dans l'eau pour rendre hommage à un homme remarquable.


Suunto a été fondée en 1936 par Tuomas Vohlonen, un arpenteur finlandais, inventeur de la boussole à suspension liquide. Depuis, Suunto a su conserver un rôle de pionnière du design et de l'innovation dans le domaine des ordinateurs de plongée, des montres sportives et des instruments utilisés par les aventuriers du monde entier. Des plus hauts sommets aux plus profonds abysses, Suunto soutient physiquement et mentalement les aventuriers dans leur conquête de nouveaux territoires.

Le siège et l'usine de Suunto se trouvent à Vantaa, en Finlande. Employant plus de 400 personnes dans le monde, Suunto propose ses produits dans plus de 100 pays. La société est une filiale d'Amer Sports Corporation, dont les sociétés associées sont Salomon, Arc’teryx, Atomic, Wilson, Precor et Mavic.

Prev
The ice-climbing season has arrived!
Suivant
JILL HEINERTH RECEIVES SIR CHRISTOPHER ONDAATJE MEDAL