Comprendre les zones d'équilibrage

Le champ magnétique terrestre ne s'écoule pas de manière uniforme entre les pôles magnétiques à la surface de la planète. Les lignes de champ magnétique ont plutôt tendance à s'incliner de plus en plus vers le sol à mesure que l'on s'approche d'un pôle. Aux pôles magnétiques, les lignes de champ sont complètement verticales et perpendiculaires à la surface.

Pour en savoir plus sur le comportement du champ magnétique terrestre, le site Web du National Geophysical Data Center de la NOAA est intéressant à visiter.

Toute boussole magnétique pratique qui se veut précise doit indiquer la composante horizontale de la ligne locale du champ magnétique. Pour y parvenir sans qu'il soit nécessaire de compenser manuellement l'inclinaison naturelle des lignes magnétiques, les fabricants de boussoles utilisent habituellement le poids de l'aiguille ou de la rose des vents pour gérer la composante verticale du champ magnétique. C'est ce que l'on appelle l'équilibrage des zones magnétiques.

Les boussoles mécaniques Suunto proposent deux solutions d'équilibrage : l'une est un système à deux zones, à savoir une zone hémisphère nord et une zone hémisphère sud (qui se chevauchent de plusieurs degrés). L'autre est un système global unique avec une aiguille équilibrée pour fonctionner n'importe où sur Terre.

Le système à deux zones fait appel à une méthode de lestage : on ajoute une masse à la fois à l'extrémité de l'aiguille susceptible de se relever à cause de l'inclinaison du champ magnétique, et à l'assemblage de l'aiguille qui doit également bouger pour compenser les mouvements d'inclinaison et de pivotement.
Suunto a trouvé entre ces deux lests d'équilibrage un délicat compromis pour limiter le balancement et la libre rotation de l'aiguille. Ce compromis a permis à Suunto de créer une solution qui ne nécessite que deux zones d'équilibrage. Par le passé, il fallait quatre ou cinq zones pour assurer un équilibrage exact.
Les aiguilles à équilibrage global de Suunto sont construites de telle manière que l'aiguille et l'aimant s'inclinent indépendamment l'un de l'autre. Ainsi, l'aiguille reste parallèle à la capsule de la boussole tandis que l'aimant s'incline avec la composante verticale du champ magnétique terrestre sans tirer l'aiguille vers le bas. En revanche, si l'aimant tourne sous l'effet de la composante horizontale du champ magnétique, il emmène l'aiguille avec lui pour indiquer le nord magnétique.

Grâce à cette construction unique, la boussole fonctionne même inclinée jusqu'à environ 20 degrés. L'aiguille est plus stable même lorsque l'on bouge et se stabilise plus rapidement lorsque l'on s'arrête, ce qui fait des boussoles Suunto à équilibrage global des instruments fantastiques à utiliser.