Share

Détection de tir automatique

La fonction de détection de tir automatique de la montre Suunto Traverse Alpha a été spécifiquement mise au point pour la chasse. C'est avec les fusils de chasse et carabines qu'elle fonctionne le mieux. Elle n'est pas prévue pour les pistolets et autres armes à feu.

L'algorithme de détection de tir fait appel à une formule complexe qui prend en compte les modèles de mouvement du poignet et le mouvement de recul de l'arme mesuré par l'accéléromètre dans la montre.

La détection de tir automatique fonctionne lorsque l'on porte la montre à l'un ou l'autre des poignets. Cependant, pour certains utilisateurs, le taux de détection de tir est plus précis lorsque la montre est portée du côté de la gâchette.

Nous recommandons de bien serrer le bracelet sur le poignet pour éliminer les perturbations occasionnées par d'autres sources de mouvement.

Les résultats peuvent varier en fonction de nombreux facteurs, dont le type d'arme à feu, le type de poignée et les accessoires tels qu'un appui ou un suppresseur. Dans certains cas, un tir peut être détecté sur la base d'un mouvement qui ressemble à un recul alors qu'aucun coup de feu n'est réellement tiré.