Suunto s'engage à amener ce site Web au niveau AA de conformité aux directives d'accessibilité du contenu Web (Web Content Accessibility Guidelines, WCAG) 2.0 ainsi qu'à assurer sa conformité aux autres normes d'accessibilité. Adressez-vous au Service clients aux États-Unis au +1 855 258 0900 (appel gratuit) si vous rencontrez des problèmes pour accéder aux informations de ce site Web.

LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 100€ | RETOURS GRATUITSPROMOTIONS SUUNTO

Suunto EON Core Guide d'utilisation - 2.0

Sommaire
Sommaire

Profil de décompression

Il est possible de sélectionner le profil de décompression dans Paramètres de plongée » Paramètres » Profil de déco..

Profil de décompression continu

Traditionnellement, depuis les tables établies en 1908 par Haldane, on a toujours déployé les paliers de décompression de manière fixe, par exemple 15 m, 12 m, 9 m, 6 m et 3 m. Cette méthode pratique est antérieure à l'apparition des ordinateurs de plongée. Cependant, lors de la remontée, un plongeur décompresse en réalité en une série de mini-paliers progressifs, ce qui crée dans les faits une courbe de décompression lissée.

L'apparition des microprocesseurs a permis à Suunto de modéliser de façon plus exacte le comportement réel de la décompression. Une courbe de décompression continue est intégrée dans l'hypothèse de travail de Suunto Fused™ RGBM 2.

Pendant toute remontée impliquant des paliers de décompression, les ordinateurs de plongée Suunto calculent le moment où le compartiment de contrôle croise la ligne de pression ambiante (c'est-à-dire le moment où la pression dans les tissus est supérieure à la pression ambiante) et où le dégazage commence. C'est ce que l'on appelle le plancher de décompression. La « zone de décompression » se trouve au-dessus de la profondeur de ce plancher et au-dessous de la profondeur du plafond. L'étendue de la zone de décompression dépend du profil de plongée.

Le dégazage dans les principaux tissus rapides s’effectue lentement au niveau du plancher ou à proximité de celui-ci, car le gradient d'évacuation est faible. Les tissus plus lents peuvent continuer à absorber du gaz. Au bout d’un certain temps, l'obligation de décompression peut augmenter, ce qui peut abaisser le plafond et faire remonter le plancher.

Les algorithmes RGBM de Suunto optimisent ces deux problèmes contradictoires en combinant une vitesse de remontée lente et une courbe de décompression continue. Tout ceci permet d'aboutir à un contrôle approprié du gaz qui se dilate pendant une remontée. C'est la raison pour laquelle tous les algorithmes RGBM de Suunto utilisent une vitesse de remontée maximale de 10 m/minute, qui s'est avérée constituer une mesure de protection efficace au fil des ans.

Le plancher de décompression représente le moment où le RGBM cherche à optimiser la compression des bulles, tandis que le « plafond » de décompression optimise le dégazage.

L'autre avantage de disposer d'un plancher et d'un plafond de décompression est que cela prend en compte la difficulté qu’il peut y avoir à maintenir une profondeur de décompression optimale précise dans des eaux agitées. En restant à une profondeur située sous le plafond mais au-dessus du plancher, le plongeur poursuit sa décompression, bien que plus lentement que dans une situation optimale. Ceci lui procure une marge supplémentaire pour limiter au strict minimum le risque que des vagues le soulèvent au-dessus du plafond. Par ailleurs, la courbe de décompression continue utilisée par Suunto procure un profil de décompression bien plus lisse et naturel que la décompression traditionnelle « par paliers ».

Votre Suunto EON Core possède une caractéristique unique : il affiche non seulement le plafond de décompression, mais aussi le plancher de décompression. Tant que vous restez sous le « plancher », c'est-à-dire que vos tissus continuent à absorber du gaz, une flèche pointée vers le haut s'affiche. Dès que vous êtes au-dessus du plancher, les tissus principaux commencent à dégazer et la flèche pointée vers le haut disparaît. La décompression optimale intervient dans la zone de plafond, laquelle est indiquée par les flèches vers le haut et vers le bas. En cas de dépassement de la profondeur du plafond, une flèche pointée vers le bas et une alarme sonore invitent le plongeur à redescendre vers la zone de plafond.

Profil de décompression par paliers

Dans ce profil de décompression, la remontée est divisée en paliers ou étages traditionnels de 3 m (10 ft). Avec ce modèle, le plongeur décompresse aux profondeurs fixes traditionnelles.

Continuous Stepped Eon Core

REMARQUE:

La sélection des profils de décompression est disponible à partir de la version 2.0 du micrologiciel.

Sommaire